12 octobre 2002 : Raphaël Lemonnier Septet à Sommières

 

 

Sept musiciens sur scène qui expriment avec un réel bonheur un jazz dont le maître mot est le swing.

Raphaël Lemonnier, pianiste nîmois et chef d’orchestre de ce  « small band » , a entamé un travail d’arrangement sur des thèmes connus du grand public. Il revisite le jazz des années 30 à 70 à la tête d’une formation qui ne manque pas d’allure et qui reste dans la grande tradition des orchestres de Ellington ou Basie.

3 saxophones (Henri Donnadieu, Jean Charles Agou, Serge Casero),1 trombone (Denis Carterre) et une rythmique solide avec la présence de Régis Maurette à la batterie et Michel Altier à la contrebasse, Raphaël Lemonnier au piano.

Quelques composition personnelles viennent compléter le répertoire. Un univers musical tout en nuance empreint d’une atmosphère vivante et chaleureuse.

Résultat, ça swingue et ça déménage.

6 décembre : prochain concert Mademoiselle Swing à Villevieille

 voir aussi :   4 saisons du Jazz  2001-2002

Avec le concours du Conseil Régional et du Conseil Général